Par Frédéric Maillard Le 26 juin 2012 Catégorie d'articles: Police

La nuit tombe.

Et l’histoire chemine nos terres. S’impose.

Il ne peut y avoir de bien-être collectif sans sécurité publique, il ne peut y avoir de sécurité publique sans droits humains.

La légitimité de toute police repose sur les valeurs fondamentales de proximité et d’universalité. La police puise ses forces et ses réserves dans sa capacité réelle à résister à toute défiguration de l’humain.

La police n’est pas une possession. La police est un savoir devenir, permanent.

Police Région Morges le sait et relève le défi. Elle le déclare par le verbe ; une charte et sept temps comme autant de signes. Police Région Morges pense, donne du sens, construit une meilleure action et de la paix.

Parce que la paix relie les humains, le « gardien de la paix » est un policier qui fait la paix. Le métier de policier est donc un métier de l’humain, et le policier en est le gardien, du cœur de la nuit jusqu’au lever d’une paix qui se fait jour.

Site officiel de Police Région Morges

--Télécharger l'article "Une police sentinelle du jour et de la nuit" en PDF --


Les commentaires sont fermés.